Hypersensibilité au gluten

allergies alimentaires bébéChez le bébé : C’est lors du changement d’alimentation vers les 4 mois du nourrisson que le gluten peut devenir un ennemi. Le gluten est dangereux surtout en cas d’allergie. De la naissance à 4 mois : Un bébé est nourrit uniquement de lait (maternel ou en poudre). Après les 4 mois de l’enfant : C’est le début de la diversification alimentaire. On commence a introduit des légumes et des fruits. Ensuite, c’est le gluten sous toutes ses formes qui est introduit petit à petit. C’est justement à partir de ce moment précis que l’enfant peut montrer une réaction d’hypersensibilité au gluten via divers symptômes.

Pour épaissir le biberon de lait du soir, il existe des céréales premières âges sans gluten ( où l’emballage précise dès 4 mois et « SANS GLUTEN »)!

Quelles sont les symptômes de l’hypersensibilité au gluten chez l’enfant? Il peut mettre du temps à développer des symptômes flagrants des mois voire quelques années. Les effets sont divergents d’une personne à l’autre. Ils sont propres à chacun. Un enfant peut avoir de multiples symptômes.

EXEMPLE DE SYMPTOMES

  • carences : en fer, en vitamines, en magnésium…
  • troubles alimentaires: anorexie ou manque d’appétit
  • problèmes digestif, intestinal et abdominal : vomissement, diarrhée chronique alternant parfois avec une constipation, constipation, douleur abdominale récurrente, ballonnement
  • problèmes de croissance : retard de croissance pondérale, amaigrissement, retard de croissance staturale, retard de croissance ou une petite taille, retard de croissance pondérale, retard de puberté
  • problèmes buccaux : aphtose à répétition, anomalie de l’émail dentaire
  • problèmes de peau : dermatite herpétiforme
  • problèmes articulaires : douleur ou atteinte articulaire
  • problèmes de comportement : changements d’humeur, irritabilité, grosse fatigue

test sanguin bébéComment savoir si l’enfant est malade cœliaque ou hypersensible? En consultant un pédiatre gastro-entérologue avec la liste des symptômes constatés, il pourra faire un diagnostique grâce à des tests sanguins appropriés en recherchant des anticorps tels que: antiréticuline de la classe IgAantigliadine IgA et IgGanti-endomysium IgA et IgG et antitransglutaminase IgA et IgG. La biopsie duodénales n’est plus nécessaire pour les enfants. Lorsque le diagnostique a exclu la maladie cœliaque: on parle d’hypersensibilité au gluten non cœliaque.

logo sans glutenLa solution prescrite aujourd’hui par les professionnels de la santé : Un régime sans gluten est la solution pour supprimer les symptômes d’hypersensibilité au gluten. Afin d’établir une alimentation équilibrée et adéquate, il est fortement recommandé de consulter un spécialiste de la nutrition.

CONCLUSION

Dès l’apparition de symptômes, il faut consulter rapidement un médecin : maladie cœliaque ou hypersensibilité ? Dès le diagnostique établi, un régime alimentaire adéquat est la solution (à construire avec l’aide d’un spécialiste de la nutrition). Le gluten est donc strictement interdit. Le régime sans gluten est une hygiène de vie! Pour cela, de nouvelles habitudes de consommation  sont à adopter : lire les étiquettes des produits (la liste des ingrédients précise les allergènes qui sont écrits en gras), identifier visuellement le logo « SANS GLUTEN », bien vérifier sur l’emballage si préciser « SANS GLUTEN », repérer le gluten sous toutes ses formes et cuisiner sans gluten. Toute la famille rentre dans un nouveau mode de vie efficace pour combattre l’’hypersensibilité.

Pour plus d’informations, consultez les articles correspondants :